News

Commissaire Füle: l’UE tient vraiment à soutenir l’Égypte en lui octroyant les fonds dont elle a besoin

L’Union européenne est bien résolue à soutenir le processus de transformation et de modernisation en Égypte et à y affecter les fonds nécessaires. C’est ce qu’a déclaré hier le commissaire européen en charge de la politique de voisinage Štefan Füle dans ses remarques à l’issue de la réunion de la Task Force UE-Égypte organisée au Caire. 
 
Cette déclaration intervient alors que l’UE vient d’adopter un important train de mesures d’assistance économique et politique afin d’aider l’Égypte dans son processus de transition. Cette aide, sous forme de prêts et de dons, s’élève à près de 5 milliards d’euros pour la période 2012-2013.
 
Cette Task Force était la plus grande réunion jamais organisée entre l’Union européenne et l’Égypte. Coprésidée par la Haute représentante de l’UE Catherine Ashton et le ministre égyptien des affaires étrangères Kamel Amr, elle a rassemblé plus de 500 participants, déterminés à lancer une nouvelle relation entre l’UE et l’Égypte.    
 
M. Füle a déclaré que le soutien et l’assistance de l’UE devaient être ciblés et fondés sur les priorités définies par ses partenaires égyptiens. 
 
Il a ensuite décrit les grandes lignes de l’aide financière de l’UE en faveur de l’Égypte : 
 
- Programme indicatif national pour l’Égypte d’un montant de 449 millions d’euros pour la période 2011-2013. Pour cette année, 130 millions de subventions doivent encore être libérés. Une enveloppe de 157 millions d’euros est prévue pour l’année prochaine.
- Nouveaux fonds –  90 millions d’euros au titre du programme SPRING (aide au partenariat, à la réforme et à la croissance inclusive), confirmant le processus de réforme en cours. L’octroi de ces fonds, destinés à soutenir le programme de relance économique du gouvernement, repose sur le principe du « more for more ». « Le montant de l’aide financière qui pourrait être affectée à l’Égypte l’année prochaine n’a pas encore été fixé, il dépendra de ses résultats en matière de réforme et sera prélevé sur les 150 millions d’euros affectés à SPRING en faveur du Sud du voisinage pour 2013 »  
- 163 millions de dons au titre de la Facilité d’investissement pour le voisinage et 50 autres millions au titre de l’Assistance macro-financière – ces montants viennent s’ajouter à l’aide financière supplémentaire de 303 millions d’euros sous forme de dons et de 450 millions sous forme de prêts destinés à soutenir le programme de relance économique et le développement et à consolider les réformes politiques. 
 
«Pour la période 2012-2013, notre aide atteint dès lors au total près d’un milliard d’euros, dont 700 millions conditionnés par le respect de critères économiques, de la bonne gouvernance et du principe du «more for more ».    
 
En outre, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé qu’elle pourrait prêter à l’Égypte jusqu’à un milliard d’euros par an, ce qui correspond au double du montant de ses récentes opérations dans le pays. De son côté, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a confirmé le début de ses opérations en Égypte ce mois-ci et annoncé des plans visant à relever les volumes de prêt à 1 milliard d’euros par an. 
 
Le commissaire a affirmé qu’il fallait à présent traduire la dynamique de la Task Force en propositions pratiques. « Ce n’est pas seulement une question d’argent. Aujourd’hui, nous avons évoqué quelques idées ambitieuses dont il était question depuis la révolution égyptienne : la possibilité d’une zone de libre-échange, un partenariat de la mobilité et un nouveau renforcement de notre coopération. Il est temps à présent que ces initiatives portent leurs fruits, pour le peuple égyptien. Il est temps de préparer un nouveau plan d’action sur base de ces idées. »   
 
Parmi les autres résultats de la réunion de la Task Force, retenons les décisions suivantes : 
 
- L’UE et l’Égypte démarreront un dialogue de haut-niveau sur l’agriculture.
- L’UE et l’Égypte ont décidé de mettre en œuvre le protocole d’accord en matière de coopération énergétique  
- La Task Force a donné son accord à un dialogue bilatéral amélioré sur la réforme économique   
- L’UE et l’Égypte ont convenu d’examiner ensemble comment renforcer leurs relations commerciales et d’investissement, y compris par le biais de l’assistance technique. Ce renforcement de leurs relations pourrait déboucher sur un Accord de libre-échange approfondi et complet (DCFTA).
- Trois accords ont été signés entre l’UE et l’Égypte. Ils portent sur les PME des régions rurales, l’extension du métro du Caire et des mesures visant à stimuler le commerce  
- Cette semaine, l’UE a adopté de nouvelles mesures visant à faciliter le  recouvrement des avoirs détournés par l’ancien régime. La Task Force a décidé d’élaborer dans les trois mois une Feuille de route pour le recouvrement des avoirs, afin de faire avancer la situation.    
- La Task Force a annoncé que la participation égyptienne aux programmes    Erasmus Mundus et Tempus serait multipliée par deux, l’objectif étant de faire venir davantage d’étudiants et de chercheurs égyptiens en Europe.  
- L’UE et les autorités égyptiennes ont également décidé de mettre en place une Plateforme culturelle UE-Égypte  
 
(EU Neighbourhood Info)
 
Pour en savoir plus
 
Communiqué de presse
 
Fiche sur la Task Force UE-Égypte
 
Task Force UE-Égypte – conclusions de la coprésidence
 
Task Force UE-Égypte – Nouvelles en direct sur Storify
 
EU Neighbourhood Info Centre – Task-Force UE-Égypte : l’UE s’engage à dégager 5 milliards d’euros sous forme de prêts et de dons pour la période 2012-2013 (14-11-12)
 
EU Neighbourhood Info Centre – Catherine Ashton au Caire à la veille de la Task Force UE-Égypte : l'UE promet d'aider l'économie (13-11-12)
 
EU Neighbourhood Info Centre – Égypte : l'UE approuve une nouvelle enveloppe de 120 millions d'euros en soutien à l'emploi et à la formation professionnelle (13-11-12)
 
EU Neighbourhood Info Centre – Page web sur l'Égypte
 
 

NEWS
Lebanon: Tempus programme creates information website for students
The information website “Bokra-jobs” was the final work of a Tempus...
LACTIMED weeks: a journey through Mediterranean flavours
To promote Mediterranean dairy products, the EU-funded project LACTIMED,...
€200 million in 2014 to support Tunisian transition to democracy
The EU and Tunisia have signed a Memorandum of Understanding on the nature of...
FEATURES
'Fertigation' saves farmers while protecting nature
It's not easy to cope with an increased demand for agricultural products...
A national database of addresses for more efficient justice
Justice suffers from delays in the execution of judgements handed out by the...
The biggest solar complex in Africa
With support from the European Union, the Moroccan Solar Energy Agency is busy...
PUBLICATIONS
“How to develop a Sustainable Energy Action Plan in South Mediterranean Cities”
The European Commission has published a guidebook on ‘How to develop a...
Projects in Action 3: the human face of EU Neighbourhood cooperation
Projects in Action is back with its 3rd edition: the new feature story magazine...
European Neighbourhood Instrument 2007-2013 – Overview of Activities and Results
The European Neighbourhood and Partnership Instrument (ENPI) was created as a...
LINKS