News

Conseil des « Affaires étrangères » de l'UE : les discussions sur le voisinage méridional axées sur la Syrie et l'Égypte

La Haute Représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, a déclaré à l'issue du Conseil des affaires étrangères de l'UE, réuni hier,qu'elleavait invité l'envoyé spécial pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, au prochain Conseil des affaires étrangères, qui aura lieu le 18 février, et que l'UE surveillait de près les événements en Égypte et restait en contact permanent avec le gouvernement et l'opposition.
 
« J'ai invité l'envoyé spécial pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, au prochain Conseil des « Affaires étrangères » du 18 février. Notre objectif est de soutenir autant que possible ses efforts et de trouver une solution politique à cette terrible crise.  Nous nous engageons activement auprès de l'opposition. Nous les encourageons à continuer à développer leurs structures internes tout en restant attachés aux principes de l'inclusion, des droits de l'homme et de l'État de droit. La situation empire clairement et le niveau de violence est inacceptable », a déclaré Mme Ashton.
 
En ce qui concerne l'aspect humanitaire de la crise, la chef de la diplomatie européenne a indiqué : « Même si nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour trouver, avec nos partenaires internationaux, une solution politique à la crise, nous allons continuer à aider la population syrienne autant que possible. Nous sommes le premier bailleur de fonds pour l'aide humanitaire à la crise en Syrie. L'UE a déjà dégagé 358 millions d'euros pour aider les Syriens dans leur pays et à l'étranger. Cela a encore été confirmé hier à la conférence humanitaire du Koweït.  Nous allons poursuivre notre travail et approfondir encore davantage ces questions le 18 février. »
 
En ce qui concerne la situation en Égypte, Mme Ashton a réaffirmé le soutien de l'UE à la transition démocratique : « Nous soulignons que le dialogue inclusif est important pour l'avenir du pays et nous engageons à faire tout notre possible pour soutenir la transition démocratique et contribuer à la reprise économique, qui est essentielle aux progrès politiques. Nous devons rester mobilisés. Les récents débordements de violence que nous avons observés à Port Saïd sont inquiétants et soulignent la nécessité d'un dialogue politique renforcé et inclusif entre tous les groupes de la société. À cet égard, les derniers signaux de l'opposition sont les bienvenus. » (EU Neighbourhood Info)
 
Pour en savoir plus
 
Intervention de Catherine Ashton à l'issue du Conseil
 
Conseil des affaires étrangères – Communiqué de presse
 
Commission européenne – Fiche d'information- L'Union européenne et la Syrie (décembre 2012)
 
Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne – Fiche d'information sur la crise en Syrie (décembre 2012)
 
Page web EU Neighbourhood Info Centre – Syrie
 
Page web EU Neighbourhood Info Centre – Égypte
 
Task Force UE-Égypte – dossier de presse
 

NEWS
Tunisia seeks to develop efficient vocational education and training system, report finds
Tunisia is for the third time taking part in the European Training...
UfM project promoting women’s entrepreneurial skills to begin its second implementation phase
The UfM project “Young Women as Job Creators” provides talented...
Stop food waste: MED-3R project encourages use of doggy bags in restaurants
An EU-funded Cross-Border Cooperation (CBC) project, the...
FEATURES
EU and UNICEF: working together to give new hope to the children of Syria
The current crisis in Syria has severely disrupted children’s...
A school for children of war
Syrian children have suffered “the fastest and clearest educational...
A passport for exports
Creating and developing small- and medium-sized enterprises (SMEs) is a major...
PUBLICATIONS
A new ENI leaflet
The Info Centre has produced a leaflet explaining the new financial instrument,...
Using social media: a handbook for EU-funded projects
This handbook has been prepared by the EU Neighbourhood Info Centre and builds...
LINKS